S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.02.2024 à 00 H 18 • Mis à jour le 09.02.2024 à 00 H 20
Par
Exécutif

Commission Nationale des Investissements : 4 projets approuvés pour 36,4 MMDH et 5 désignés « stratégiques »

Rabat : 4ème réunion de la Commission Nationale des Investissements (CNI). Crédit: MAP
Les principaux secteurs concernés par les projets approuvés sont la chimie/parachimie et les mines, qui représentent respectivement 60% et 38% du montant total approuvé. Les autres projets portent sur les secteurs de l’automobile et de l’enseignement supérieur

La 4ème Commission Nationale des Investissements (CNI), réunie jeudi à Rabat sous la présidence du Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a approuvé 4 projets de convention et 1 avenant à une convention d'un montant global de 36,4 milliards de dirhams (MMDH), dans le cadre du dispositif principal instauré par la nouvelle Charte de l'Investissement.


Ces projets, parmi lesquels deux grands projets d’investissement portés par le groupe OCP et réalisés dans le cadre du programme d’investissement vert du groupe, présenté devant le Roi Mohammed VI en décembre 2022, devraient permettre la création de plus 14 500 emplois, dont 1 900 directs et 12 600 indirects, indique un communiqué du Département du Chef de gouvernement.


Les principaux secteurs concernés par les projets approuvés sont la chimie/parachimie et les mines, qui représentent respectivement 60 % et 38 % du montant total approuvé. Les autres projets portent sur les secteurs de l’automobile et de l’enseignement supérieur.


Le secteur de la chimie/parachimie est le principal pourvoyeur d’emplois parmi les projets approuvés lors de cette réunion de la commission, avec la création de plus de 9 600 emplois directs et indirects, soit plus de 67 % du total des emplois, suivi par le secteur des mines, à hauteur de 30 % et par celui de l’automobile à hauteur de 2,5 %.


Cinq nouveaux projets stratégiques

Par ailleurs, la CNI n° 4 a octroyé le « caractère stratégique » à 5 nouveaux projets, dans les secteurs de la mobilité électrique et de la production d’équipements relatifs aux énergies renouvelables. Ces projets seront soumis à l’étude par une commission technique spécialisée avant leur approbation définitive par la CNI.


Cité par le communiqué, le Chef du gouvernement a réaffirmé, au cours de la réunion, la priorité que le gouvernement accorde au soutien de l’investissement national et à la création des opportunités d’emploi, mettant l’accent sur l’attachement du gouvernement à apporter son appui à l’investissement qui motive principalement les entreprises nationales.


Et d'ajouter que le gouvernement s'emploie à orienter les investissements vers les secteurs prioritaires et les métiers d’avenir, à réduire les disparités entre les préfectures et provinces du Royaume en matière d’attraction de l’investissement, et à œuvrer pour ériger le Maroc en pôle continental et international pour les investissements directs étrangers.


Ont pris part à cette 4ème réunion de la commission, la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Fôrets, Mohamed Sadiki, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, du Travail et des Compétences, Younes Sekkouri, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat, de l’Économie Sociale et Solidaire, Fatima Zahra Ammor, le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des Politiques Publiques, Mohcine Jazouli, ainsi que le directeur général de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations, Ali Sadiki.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite