S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.02.2024 à 16 H 41 • Mis à jour le 19.02.2024 à 21 H 10 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Tourisme

Avec 992 000 touristes en janvier, les arrivées en hausse de 10%

Le secteur du tourisme a enregistré, en janvier 2024, l'arrivée de plus de 992 000 touristes, marquant une hausse significative de 10 % par rapport au même mois de l'année 2023, selon le ministère du Tourisme, de l'Artisanat et de l'Economie sociale et solidaire.


Cette performance touche autant les Marocains résidant à l'étranger (+9,5 %) que les touristes étrangers (+11 %), ce qui confirme la dynamique et résilience du secteur, fait savoir le ministère dans un communiqué. « Après une année record en 2023, marquée par 14,5 millions d'arrivées de touristes et 105 milliards de dirhams de recettes touristiques en devises, le tourisme continue son ascension en ce début d'année 2024 », souligne la même source.


Le ministère explique que cette dynamique et résilience ont été soigneusement construites au cours des deux dernières années, notant qu'à la sortie de la pandémie du Covid-19, après une fermeture de deux années éprouvantes pour les trois secteurs du tourisme, artisanat et économie sociale et solidaire, les priorités étaient claires : résister, relancer et réinventer.


Ainsi et sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI, les initiatives se sont succédé, indique le ministère, précisant qu'il s'agit du plan d'urgence, du plan de relance et feuille de route pour le tourisme, du registre national de l'Artisanat, du régime d'assurance maladie obligatoire, en plus de l'amélioration de la compétitivité des artisans pour l'artisanat et la stratégie de l'Économie Sociale et Solidaire pour renforcer la contribution du secteur au développement socio-économique du Maroc.


« Les résultats de toutes ces actions ont été concluants. Actuellement, le ministère concentre ses efforts sur trois priorités essentielles pour chacun de ses secteurs : accélérer la croissance, favoriser la création d'emplois et renforcer la compétitivité des acteurs », conclut le communiqué.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct