S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.12.2022 à 02 H 08 • Mis à jour le 20.12.2022 à 02 H 09 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Infrastructures

Baraka engage 900 MDH pour réhabiliter les ponts vétustes en milieu rural

Le ministère de l’équipement et de l’eau s’est engagé à résoudre le problème de 275 ouvrages d'art vétustes en milieu rural, avec un budget de 900 millions de dirhams (MDH) additionnels, dans le cadre d’un programme d’urgence, a annoncé, lundi à Rabat, le ministre de l’équipement et de l’eau, Nizar Baraka.


Dans sa réponse à une question à la Chambre des représentants sur « la problématique des ponts usés dans le monde rural », présenté par le groupe du Rassemblement national des indépendants (RNI), Baraka a souligné que le ministère est convaincu de la nécessité de faire face à ce problème majeur dans le monde rural.


« 120 ouvrages d'art vétustes vont être entretenus ou reconstruits », a assuré le ministre, expliquant que le Maroc dispose de 15 713 unités dans le monde rural, dont 5 436 au niveau du réseau structurant.


Baraka a mis l’accent sur l’importance des ponts dans la résolution du problème de déplacement des citoyens dans le monde rural, notamment en hiver, notant que le ministère a mis en place un système de gestion des ouvrages d'art, qui a été inclus dans la loi de finance de l’année 2022-2023, avec un budget de 600 MDH.


En 2019, on comptait près de 500 ponts à travers tout le pays dans un état de délabrement avancé, 680 étaient submergés et 1 728 trop étroits. Le département de l'Equipement en avait rénové 282 entre 2013 et 2017.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct