S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
07.08.2023 à 18 H 53 • Mis à jour le 07.08.2023 à 19 H 14 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Armement

Les drones turcs Bayraktar seront désormais aussi fabriqués en Arabie saoudite

Les drones armés Bayraktar, dont les Forces Royales Air disposent déjà, seront désormais fabriqués en Arabie Saoudite. Le ministère de la Défense saoudien et le fabricant de drones turc, Baykar, ont signé un protocole d'accord à Riyad dimanche dernier, apprend-on du ministère saoudien de la Défense.


Cet accord, considéré comme « stratégique », complète les contrats d'acquisition signés il y a environ deux semaines avec Baykar pour les industries de défense. L'objectif est d'« améliorer la préparation des forces armées (saoudiennes, NDLR.) et de renforcer les capacités de défense et de fabrication du royaume ». Il marque également le début d'une nouvelle phase de collaboration entre la Saudi Arabian Military Industries (SAMI) et Baykar.



Le groupe turc lancera ainsi ses activités de fabrication de systèmes électroniques, de pièces mécaniques et de structures d'aéronefs en utilisant des matériaux composites, ainsi que des tests de fabrication et des essais finaux de vol. Cet accord témoigne d'une coopération renforcée entre les deux pays, notamment par le transfert de technologie, précise la même source.


Par ailleurs, d'autres accords ont été signés entre les sociétés spécialisées dans les industries militaires et de défense saoudiennes et turques. La National Company for Mechanical Systems (NCMS) a signé deux protocoles d'accord avec les sociétés turques Aselsan et Roketsan pour localiser la production de munitions et de capteurs optiques pour les systèmes de drones et les fabriquer en Arabie Saoudite.



En juillet dernier, lors de la visite du président turc Recep Tayyip Erdogan en Arabie Saoudite, le royaume avait acquis des drones de combat Akinci auprès de Baykar. Cet accord avait été qualifié du « plus gros de l'histoire de l'industrie de défense turque ».


Le Maroc s’était équipé des drones Bayraktar TB2 il y a de cela plus de deux années. Comme rapporté par Le Desk, les Forces Royales Air (FRA) avaient commandé, en avril 2021, 13 drones Bayraktar TB2 et leurs équipements au sol. Des aviateurs marocains s’étaient aussi rendus en Turquie pour s’entraîner au pilotage de ces appareils et leurs équipements.


Et seulement deux mois après la réception des premiers exemplaires, les FRA s'apprêtaient déjà, comme révélé par Le Desk, à passer une nouvelle commande d'au moins six nouveaux appareils auprès du fabricant turc.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct