S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.06.2024 à 09 H 38 • Mis à jour le 15.06.2024 à 10 H 06 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Santé publique

Les hôpitaux publics paralysés par les grèves qui se succèdent

Une paralysie presque totale frappe les hôpitaux publics dans les différentes régions du Maroc, en raison des grèves menées par le personnel du secteur de la santé, en protestation contre « l’indifférence du gouvernement » quant aux revendications des professionnels et son « refus » de mettre en œuvre une partie importante de ce qui a été convenu lors de dialogues précédents.


Bien que les services de réanimation, d’urgences et d’oncologie n’aient pas été touchés par les grèves, de nombreux patients ont été fortement affectés par ce nouveau mouvement de grève, car plusieurs d’entre eux ont été surpris par de nouveaux reports de rendez-vous tant attendus alors que leur état de santé se détériore.


Les professionnels du secteur réclament une hausse des salaires fixes et une indemnisation sur les risques, outre la régularisation des situations de certaines catégories professionnelles lésées. Il est prévu, selon la Coordination syndicale du secteur de la santé, que la grève reprenne les 25, 26 et 27 juin, avec l’organisation d’une marche nationale et d’un sit-in devant le Parlement après l’Aïd Al-Adha.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct