S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.03.2024 à 15 H 19 • Mis à jour le 01.03.2024 à 15 H 19 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Armée

Service militaire: l’opération de recensement lancée au titre de 2024

L’opération de recensement relative au service militaire au titre de l'année 2024 a été lancée, ce vendredi, pour prendre fin le 29 avril prochain, a annoncé le ministre de l'Intérieur.


Les jeunes ayant reçu l'avis pour remplir le formulaire de recensement relatif au service militaire, sont appelés à le faire via le site électronique (www.tajnid.ma), et ce avant l’expiration du délai imparti à cette opération, a souligné le ministre de l'Intérieur, dans un communiqué. A leur tour, ceux qui veulent se porter volontaires pour accomplir le service militaire au titre de l'année en cours sont également appelés à remplir le formulaire sur le site susmentionné, et ce du 1er mars au 29 avril 2024, a-t-il précisé.


Le ministre de l’Intérieur a, par ailleurs, attiré l’attention des jeunes souhaitant bénéficier de l’exemption, pour l’un des motifs fixés par la loi relative au service militaire, à déposer leurs demandes dans les plus brefs délais, au plus tard le 29 avril.


La demande de dispense doit être jointe aux documents nécessaires prouvant le motif de l’exemption auprès des autorités administratives locales, ou au siège de la province, de la préfecture ou de la préfecture d’arrondissement duquel relève leur résidence, ajoute le ministre. Les demandes d’exemption seront soumises pour examen aux commissions provinciales qui prendront la décision nécessaire immédiatement après l’expiration du délai imparti pour le processus de recensement, précise-t-on de même source.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct