S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.09.2023 à 00 H 30 • Mis à jour le 12.09.2023 à 00 H 30 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Inondations

Tempête « Daniel »: le Maroc exprime sa solidarité avec la Libye

En exprimant ses condoléances et sa compassion à la Libye, le Royaume affiche son entière solidarité avec la Libye suite à la tempête et aux inondations qui ont touché certaines régions de ce pays causant plusieurs pertes en vies humaines et en biens, indique lundi soir un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger.


La Libye a vécu ces derniers jours au rythme des inondations dévastatrices provoquées par la tempête « Daniel », laissant au passage un lourd bilan humain et d'importants dégâts matériels dans les régions touchées.


Pas moins de 30 personnes ont trouvé la mort dans ces intempéries qui ont frappé de plein fouet l'est de la Libye, ce qui a poussé les autorités à déclarer l'état d'urgence, à fermer les écoles et commerces et imposer un couvre-feu dans les régions sinistrées.


Les autorités ont également demandé l'évacuation des zones côtières et la fermeture de tous les commerces situés à proximité du littoral libyen ainsi que des zones basses près des rivières.


Maisons submergées ou détruites par les flots, civils coincés sur le toit de leurs voitures, coulées de boue et vents violents, les images circulant sur la toile renseignent bien sur les dégâts majeurs infligés par la tempête méditerranéenne à des villes comme Shahat, El Beida et Susah.


L'action des services de secours dans ces régions a été compliquée davantage par des difficultés de mobilité, après la dégradation de l'état des routes sous l'effet de ces intempéries.


Cette situation a mobilisé les plus hautes autorités en Libye, à leur tête le chef du gouvernement d'union nationale, Abdelhamid Dbeibah, qui a évoqué « une catastrophe pour la nation », s'engageant à faire face à la situation avec tous les moyens possibles.


Le ministère de l'Intérieur libyen avait annoncé, lundi, l'expédition de 1000 agents sécuritaires équipés vers la région Est, où certaines localités ont été proclamées, comme étant sinistrées.


Le Centre météorologique libyen avait mis en garde contre des fluctuations météorologiques accompagnées de vents forts et de fortes pluies accompagnées de vents très violents ainsi que de vagues dépassant les 4 mètres.


Le centre a averti que la tempête méditerranéenne se déplaçait vers la Libye avec toute sa force, ayant acquis des caractéristiques tropicales en raison de la chaleur importante de la mer Méditerranée, qui agit comme un combustible dans de telles conditions météorologiques.


À rappeler qu'un deuil national de trois jours a été décrété, lundi, en Libye, à «  la mémoire des victimes des crues et inondations qu'a connues la région Est du pays ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct