S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
23.05.2024 à 16 H 39 • Mis à jour le 23.05.2024 à 16 H 39 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Culture

Un manuscrit scientifique de Al Dadasi découvert à la Bibliothèque numérique du Qatar

Dans le cadre de l'Année de la Culture Qatar-Maroc 2024 et en collaboration avec la Bibliothèque Nationale du Qatar, l'équipe de Years of Culture a exploré des documents et manuscrits relatifs au Royaume du Maroc disponibles sur le portail de la Bibliothèque Numérique du Qatar (QDL), découvrant une copie numérique d'un important manuscrit scientifique rédigé par l'un des principaux savants marocains du XVIIe siècle, spécialisé dans la mesure du temps et l'astronomie, apprend-on d'un communiqué.


« Il y a près de 400 ans à Fès, au Maroc, précisément le mardi 29 mars 1639 (24 Dhu al-Qa‘dah 1048 AH), le savant marocain Ali Ibn Muḥammad ibn Abi al-Qasim ibn Ibrahim al-Dadasi travaillait assidûment à la Madrassa Al Misbaḥiyah, finalisant un commentaire sur son poème éducatif sur la mesure astronomique du temps intitulé  Le début des étudiants dans la science de l'heure par le calcul , qu'il avait écrit pendant le précédent Ramadan. Il a intitulé ce commentaire, accessible sur le QDL, Un cadeau pour les intelligents en explication du début des étudiants », fait-on savoir.


Al-Dadasi, décédé en 1683 et originaire de Dadès dans les montagnes de l'Atlas, a travaillé à Fès et au Caire et est connu pour avoir écrit plusieurs manuscrits sur la mesure du temps, y compris le poème de 1648 Guide pour les élèves, et la même année, Saphirs pour les débutants pour l'étude de la science de la mesure du temps.


Découverte à la Bibliothèque Numérique du Qatar (QDL), d'une copie d'un manuscrit scientifique rédigé par l'un des principaux savants marocains du XVIIe siècle, Ali Ibn Muḥammad ibn Abi al-Qasim ibn Ibrahim al-Dadasi. Crédit: DR


Dans ce sens, Sara Al Mohannadi, secrétaire du Comité national pour Years of Culture, a déclaré que « notre collaboration avec la Bibliothèque Nationale du Qatar constitue une partie intégrante de l'initiative des Années de la Culture, visant à renforcer l'héritage et les futures actions de cette initiative. Notre travail avec la Bibliothèque Nationale du Qatar se concentre sur le développement d'activités culturelles variées pour différents groupes d'âge et la promotion des dernières tendances technologiques en sciences de la bibliothèque ».


« Cet effort a pour but d'améliorer l'échange culturel et de renforcer les relations entre l'État du Qatar et le Royaume du Maroc, afin d'enrichir la scène culturelle, en alignement avec les objectifs stratégiques que nous avons fixés pour l'initiative Years of Culture », a-t-elle poursuivi.


Pour sa part, la directrice exécutive de la QNL, Tan Huism, a déclaré que « nous sommes ravis de voir des partenaires comme Years of Culture utiliser les vastes ressources de la QNL pour soutenir leurs programmes. Nos collections regorgent de merveilles inattendues qui aident à faire revivre le passé, à mettre les sujets contemporains en contexte et à envisager l'avenir ».


Lancée en 2014, dans le cadre d'un partenariat en cours entre la Bibliothèque Nationale du Qatar, la Fondation du Qatar pour l'éducation, la science et le développement communautaire, et la British Library, la QDL est la plus grande archive numérique au monde dédiée à l'histoire et au patrimoine de la Région, apprend-on.


Hébergeant une vaste collection de rapports historiques, lettres, manuscrits, cartes, photographies et enregistrements sonores, l'archive numérique est une ressource précieuse accessible à tous, gratuitement, précise la source.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct