S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.12.2023 à 22 H 08 • Mis à jour le 29.12.2023 à 12 H 49
Par
Soutien

Aides sociales directes : 2 millions de ménages bénéficiaires dès cette fin décembre

Initialement prévue au bénéfice d'une première fournée d’1 million de familles, la tranche inaugurale des aides sociales directes (ADS) à fin décembre va finalement bénéficier à près de 2 millions de familles. Un élargissement décidé après la prolongation de la date du cut off des inscriptions du 10 au 26 décembre

Alors que le versement des aides sociales directes (ASD) a démarré ce jeudi 28 décembre, les demandes continuent d'affluer sur la plateforme mise en ligne à cet effet, et le nombre de ménages devant bénéficier de ces aides continue d'augmenter. Selon une source initiée au programme, le nombre des ménages qui percevront ces subventions, à compter de cette fin décembre, a déjà atteint les deux millions.


En plus du million des familles dont les demandes ont été reçues avant le cut off du 10 décembre et traitées au cours de ce mois, les demandes d'un million d'autres familles, qui se sont inscrites après cette date butoir ont finalement été acceptées pour paiement immédiat.


Celles-ci, poursuit la même source, devaient initialement percevoir leur première ADS à partir de fin janvier avec rappel de la tranche due à fin décembre. Or, il a été finalement décidé de les servir au même titre que leurs prédécesseurs ayant procédé à leur inscription avant la date du 10 décembre.


« Concrètement, les inscriptions démarrées à partir du 2 décembre se sont perpétuées jusqu’au 26 décembre, ce qui fait que tous les chefs de ménages dûment répertoriés dans cet intervalle recevront leurs ADS dès maintenant », explique-t-on de source proche des opérations.


En clair, ce sont près de 2 millions de familles qui recevront leurs virements fin décembre, contre 1 million initialement prévu.


Pour rappel, le programme d'aide sociale directe cible 60 % des ménages vulnérables non couverts actuellement par les régimes de sécurité sociale.  Ces subventions permettront de soutenir, d’une part, les familles qui ont des enfants, et ce depuis leur naissance jusqu'à l'âge de 21 ans, afin de subvenir à leurs besoins, notamment en matière de soins médicaux et de scolarisation, mais aussi les familles qui n'ont pas d'enfants, ou dont l'âge est supérieur à 21 ans, et qui se trouvent en situation de pauvreté ou de précarité.


Dans ce cadre, trois types d’aides peuvent être allouées, dont le premier consiste en un soutien social direct aux familles avec enfants, par le biais d’allocations mensuelles relatives à la protection contre les risques liés à l’enfance, le deuxième type d’aides sont les allocations à la naissance, et le troisième en aide forfaitaire attribuée aux familles sans enfants ou ayant des enfants de 21 ans et plus. Le montant de ces aides varie selon la composition et la situation de chaque ménage, le montant minimal à percevoir étant de 500 dirhams.


Lire aussi notre Datadesk : Aides sociales directes versées à partir de ce jeudi, ce qu'il y a à retenir

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu