S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
23.05.2024 à 00 H 39 • Mis à jour le 23.05.2024 à 00 H 39
Par
Emprunt

Nadia Fettah n’exclut pas une nouvelle levée internationale

Le Maroc envisage d’émettre une obligation internationale en 2024 pour la première fois depuis plus d’un an après sa levée de 2,5 milliards de dollars en 2023, alors que le pays progresse dans la réduction du déficit budgétaire.


L'amélioration des finances publiques conforte le royaume, mais cela « ne veut pas dire que nous ne voulons pas revenir sur les marchés financiers internationaux », a déclaré le 22 mai la ministre de l'Economie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, lors d'une interview à Bloomberg en marge d'une réunion d’argentiers arabes en Égypte.


Le royaume qui mène une politique prudente de ses finances publiques a réussi à juguler l’inflation. Sa mesure de décompensation sur le prix du gaz butane participe aussi à cette éventualité. Les autres mesures sociales, telles que l’aide directe au ménages vulnérables, l’élargissement de la couverture d’assurance maladie et les accords sociaux sectoriels avec les syndicats font partie du dispositif.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu